Comment fonctionne la distribution du courrier ?

La Poste a été contrainte de réduire ses visites et ses services en raison de l’épidémie de coronavirus. Depuis lors, la livraison du courrier et des colis a été réduite à trois jours consécutifs pour les postiers. Cependant, le PDG du groupe a récemment annoncé que le nombre de jours de distribution passera à quatre à partir du 6 avril. « Plus de 3 000 personnes » seront appelés comme renfort, dit Philippe Wahl. Le groupe postal fera appel aux bénévoles, aux agents temporaires, aux contrats à durée déterminée et aux employés de la filiale Mediapost (distribution publicitaire). Sous pression, le PDG de La Poste a assuré qu’il voulait retrouver une présence testée par la crise liée à Covid-19 dans les zones rurales et les quartiers sensibles : 400 bureaux dirigés par un facteur-ticker seront rouverts, 600 autres après la semaine du 13 avril (Pâques).

Augmentation du nombre d’agences postales Communal

La Poste travaille avec les élus, l’Association des Maires de France et les présidents de intercommunalités, afin d’accroître le nombre d’agences postales municipales ouvertes (1 000 sur 6 500 actuellement). Certains demandent le refus des expéditions jugées non essentielles, mais Philippe Wahl a indiqué qu’il ne voulait pas « rendre le colis police » et se fier à la responsabilité des clients.

LIRE >> La Poste réduit progressivement le nombre de ses visites

Ces annonces s’ajoutent à celle de privilégier les services bancaires postaux aux bénéficiaires de prestations sociales. Au total, 1850 bureaux de poste seront ouverts du 6 au 10 avril avec le retrait éventuel d’espèces à partir du 4 avril. Les 250 bureaux ouverts supplémentaires seront conservés par la suite.

Tag : le métier de facteur